Duo Railway Stripes / Arrow (Ottobre)

fullsizeoutput_21dd

Nous sommes en mai, les température augmentent peu à peu mais les tenues d’été ne sont toujours pas de rigueur.

J’ai récemment cousu à mon petit M. une série de t-shirts que vous découvrirez dès que les températures le permettront. Et puis, parce qu’il m’a récemment troué quelques pantalons et qu’il n’en avait déjà pas tant que ça, je lui ai cousu le pantalon réclamé depuis un moment (des étoiles de shérif, la classe ;)).

Les bermudas / shorts prendront bientôt le relais, je suis d’ailleurs en plein couture d’un bermuda en denim 🙂 Reste que pour le moment, je ne peux envoyer petit M. à l’école en short sans passer pour une mauvaise mère 😉 Et comme petit bonhomme est passé de 108 à 113 cm en quelques semaines, j’ai cousu du 116 cm. Avec un peu de chance, il le portera jusque la fin de l’année (il est plutôt court sur pattes et long de buste couplé au fait qu’il porte ses pantalons sur les hanches).

Pour le tissu, comme souvent c’est du jeanjersey, c’est souple, l’aspect est sympa et c’est confortable. Pour le modèle, je ne me suis pas trop creusée la tête, le Arrow du magazine Ottobre 1/2016 est un basic.

Pour le haut, j’ai innové et cousu un modèle non testé jusqu’alors. Je suis dans ma période hauts bi-colores avec une poche (oui, oui, vous verrez bientôt sa série de t-shirts), alors pour ne pas changer j’ai choisi le modèle Railway Stripes du magazine Ottobre 1/2014. Cousu en 116 cm comme ses t-shirts du moment, j’aurais pu prendre une taille en dessous mais petit M. ne souhaite pas que ce soit plus proche du corps, donc les suivants seront dans la même taille.

J’ai utilisé mon dernier morceau de jersey bleu marine, devant même couper une manche en deux morceaux, et quand j’ai contasté que sa tête ne passait que difficilement, je ne pouvais recouper une bande plus longue (l’encolure sur ce modèle est posée façon biais, moins extensible qu’une pose à la surjeteuse). De ce fait, j’ai décousu, et ma mande n’étant pas suffisamment haute, j’ai choisi de laisser le bord à cru. J’aime bien, lui aussi.

Deux autres sont en cours ainsi que deux chemises, deux bermudas… . J’ai beaucoup d’en cours en ce moment, je reprends le boulot demain, donc pas spécialement beaucoup de temps, mais avant que mes machines se retrouvent dans eles cartons, il me faut coudre la garde robe d’été de petit M. pour chez moi et pour chez son papa.

Je vous souhaite une bonne soirée et retourne à mes machines 🙂

En bref :

  • tissus :

pantalon : jean jearsey, Lillestoff (acheté chez Lulu La Luciole)

haut : jersey bleu marine, Lillestoff / jersey geometrical par Blaubeerpfütze pour Stoffonkel (cadeau de Lulu La Luciole)

  • Patron :

pantalon : Arrow, Ottobre 1/2016

haut : Railway Stripes, Ottobre 1/2014

Againts the Grain : quand Lillestoff rencontre Dashwood Studios

AgainstthegrainIsaac2

Après le test de la taille, il me fallait tester le modèle. Le modèle que je prévois de coudre pour mon beau père est le t-shirt Isaac de La Maison Victor, seulement je n’ai pas le magazine dans lequel se trouve la version enfant. Qu’à cela ne tienne, toujours à partir du modèle Against the Grain et à partir du patron adulte (Isaac, LMV) , j’ai déterminé la hauteur du tissu 1. Puis j’ai pris la poche sur le patron de la chemise Linus (Ottobre) que je couds régulièremement à mon petit M.

Pour le tissu, j’ai utilisé pour la partie 1 le reste du tissu utilisé pour le t-shirt précédemment présenté, et un reste de jersey blanc pour la partie 2. Tous deux provenant de Lillestoff. Quant à la poche, préconisée en coton, j’ai optée pour une popeline Dashwood reçue récemment que qui fera bientôt l’objet d’un article puisqu’elle fera partie d’une chemise.

Mais avant de reprendre la couture de chemises, j’ai quelques autres vêtements à coudre, petit M. grandi, il lui faut aussi des habits pour chez son père, j’ai donc de quoi occuper quelques soirées.

En bref : 

patron : Against the Grain modifié, Ottobre 3/2018

tissus : 

Against the grain

againstthegrain1

Je ne vous présente pas le jean, bien qu’il soit lui aussi nouveau mais comme il s’agit du même modèle que celui présenté y a peu et ce dans le même tissu.  Je ne vous en dirais donc pas plus.

Aujourd’hui, place au t-shirt.

J’ai pour objectif de coudre un t-shirt à mon beau-père pour son anniversaire début mai. Si l’évocation de son anniversaire créée toujours chez moi un mix de joie et tristesse (une de mes amies s’est suicidée à la même date y a 5 ans alors qu’elle n’avait que 27 ans), je lui offre depuis des années des vêtements mais les vêtements du commerce ont été remplacés depuis 2 ans par des vêtemens cousus « main ».

Et comme mon petit M. aime être habillé comme maman, papa, papi, mamie… , chaque année je couds à petit M. le même t-shirt que celui que nous offrirons à son Papito.

Avant de me lancer dans la version définitive, j’effectue des tests. En regardant petit M. dans un de ses t-shirts Against the Grain cousu y a quelques mois, je me suis dit que la coupe me plaisait mais que la taille au dessus serait certainement nécessaire d’ici quelques semaines. Il fallait donc tout d’abord tester la taille 116 cm.

J’avais dans mon stock ce tissu Lillestoff par Nestgezwitscher reçu il y a bien deux ans dans un Glückspakete. Tissu que petit bonhomme, à 3 ans, n’aimait pas, mais qu’il adore maintenant. Quant à moi j’adore la couleur, c’est vert 🙂

Voici donc un t-shirt basé sur le Against The Grain d’Ottobre 3/2018 sans bord côte au bas des manches et sans une bande d’encolure élargie. Ce modèle est pour moi le t-shirt de base de la garde robe de petit M., sa forme est classique, ni trop ample, ni trop près du corps. Modèle déclinable à l’infini ce que vous verrez dans l’article suivant et dans d’autres à venir.

Pink Morris (LMV)

PinkMorrisLMV3

Des semaines que mon bonhomme me réclame une chemise rose. Oui, petit M. adore le rose. Et si aujourd’hui le rose est associé aux filles, il en a pas toujours été ainsi. Fût un temps le bleu, couleur divine de la Vierge Marie, était associée aux filles, tandis que le rose, simple rouge pale, était associé aux garçons.

Mon petit bonhomme considère, à raison, qu’il n’y a pas de couleurs de filles ou de garçons. Toutes les couleurs sont pour tout le monde me dit-il.

Monsieur voulait une chemise rose, voilà chose faite. Il me reste assez de tissu pour en coudre une seconde, une autre verra donc le jour, ce qui permettra d’en laisser une chez son père pour le plus grand plaisir de petit M.

En rentrant de l’école il a donc eu la suprise de découvrir sa chemise tant attendue et la porte avec fierté depuis, et je dois dire que je trouve que la couleur lui va vraiment très très bien. Il est canon mon petit M. là dedans ❤

Je ne vous parle pas de nouveau du patron utilisé pour cette chemise, vous avez vu les deux précédentes chemises Morris, et vais donc vous parler un peu du tissu. Il s’agit d’une popeline de la marque Cotton and Steel, marque que je découvre et c’est une bonne surprise !  Le tissu est comme brossé à l’intérieur et est donc très doux au toucher et visiblement très agréable à porter. Il se coud très bien, s’effiloche peu, le tomber est sympa, si toutes leurs popelines sont comme cela, je vais devenir une fidèle de la marque.

Sinon aujourd’hui j’ai aussi reçu les popelines Dashwood Studios commandées par mon petit M. (qui, à 5 ans, a des goûts déjà très affirmés) donc d’autres chemises sont à venir mais ouf je vais pouvoir changer de modèle, bien que j’aime beaucoup celui-ci, j’aime varier.

Dans l’attente, voici plus de photos de mon bonhomme en rose.

En bref : 

patron : chemise Morris (La Maison Victor)

tissu : popeline rose petites croix, Cotton and Steel ( offert par Lulu La Luciole)

Surfboard (Ottobre)

surfboard

Bonsoir,

Ce soir sur le chemin retour de l’école j’ai enfin pu prendre des photos de petit M. dans son polo récemment cousu. Il a fallu faire vite, monsieur n’appréciant pas de poser sa trotinette trop longtemps, trotinette qui est en quelque sorte le prolongement de ses jambes tellement il se déplace rarement sans depuis qu’il est tout petit.

Ce modèle de polo, vous le connaissez, vous l’avez déjà vu à de nombreuses reprises (ici, et ici) c’était mon modèle chouchou l’année dernière. La plus grande taille est le 110 cm, c’est donc la dernière fois que je le couds, si en longueur il est bien, en largeur il devient un peu trop étroit pour mon bonhomme, alors je vais tester un autre patron rapidement.

Le tissu est un tissu de SUSalabim pour Lillestoff, appellé Schwarzwald. Il m’a gentillement été offert par Lulu La Luciole.

Si j’ai réalisé mon sweat dans ce tissu couplé à du bord côtes noir, pour mon petit M. j’ai opté pour du bord côtes rouge trouvant l’association plus joyeuse pour un enfant de 5 ans.  Les surpiqures sont réalisées à la recouvreuse avec du fil rouge. Et puis parce que petit M. grand, les pressions sont remplacées par des boutons.

Un enfant qui est ravi de son polo d’autant plus qu’il est cousu dans le même tissu que le sweat de maman 😉 Je ne sais pas vos enfants, mais le mien, à chaque fois que je lui couds un habit, me propose de coudre le même pour moi, son père (mon ex), son papi…etc… Si je l’écoute je couds pour toute la famille, pas très rentable comme affaire… 😉

D’ailleurs dans un prochain post si cela vous intéresse je vous parlerais du coût de coudre la garde robe de son enfant.

Sur ce je vous souhaite une bonne soirée, la couture de la chemise rose de M. m’attend…

En bref :

patron :

  • polo : Surfboard, Ottobre 3/2017
  • jean : Faded Horizon, Ottobre 1/2017, plus de détails ici.

tissus :

  • polo : jersey Schwarzwald, SUSalabim, bord côtes rouge, jersey noire, le tout de la marque allemande Lillestoff et provenant de la boutique Lulu La Luciole que je vous invite encore une fois à découvrir.

Duo Morris (LMV) / Faded Horizon (Ottobre)

Bonjour,

je ne sais pas si vous connaissez la marque 1083, marque française qui confectionne des jeans en France,  en coton biologique, mais aussi des chaussures.

Pour ma part, depuis fin 2016 je n’ai plus acheté de vêtements et fait le choix de tout coudre moi-même, pour mon fils d’abord, mais aussi pour moi.

S’il est assez facile de se procurer du jersey ou coton bio notamment chez Lulu La Luciole, se procurer du denim bio est assez difficile. Mais ça c’est sans compter qu’en plus de vendre des jeans, 1083 vend aussi du denim ❤

Il y a quelques mois j’ai donc passé commande pour du denim stretch afin de me coudre un jeans et du denim brut pour mon bonhomme.

Cela fait maintenant quelques semaines que je porte régulièrement mon jeans, mon bonhomme lui a dû attendre un peu avant d’avoir le sien. C’est que je n’avais pas vraiment prévu de lui coudre d’autres pantalons comme je vous l’indiquais dans mon dernier post, mais en plus d’en avoir troués deux, nous avons convenu avec son père, à la demande de petit M., que je m’occuperai dorénavant de coudre les vêtements de notre fils pour chez moi mais aussi pour chez lui.

Aujourd’hui je vous présente donc le nouveau jean de petit bonhomme. Un autre, identique sera cousu dans quelques jours.

J’ai opté du fait de mon tissu qui n’est pas extensible pour un modèle de jeans qui ne se porte pas près du corps, exit donc mon modèle chouchou James D. Je suis cependant restée chez Ottobre, et ai trouvé mon bonheur dans le magazine printemps 2017 (1/2017). Un jean avec une poche sur la jambe gauche, une braguette, un bouton pression (ici remplacé par un bouton de jeans classique) , le dos élastique (modification également sur ce point).

J’ai remplacé l’elastique dos par un elastique réglable qui va donc jusqu’aux côtés. Je l’ai fait sur le James D. cousu dernièrement, et compte le faire sur l’ensemble de ses pantalons à venir.

Je suis satisfaite du modèle, il tombe bien, est assez loose, tombe bien sur les chaussures, est confortable d’après petit M.  J’ai longtemps hésité entre une vraie et fausse braguette, ai finalement opté pour une vraie après discussion avec des copines de couture, et à ma grande surprise petit M. m’a demandé de coudre le même jeans pour chez son papa avec vraie braguette et vrai bouton comme celui ci 🙂

La chemise quant à elle est  la première Morris de La Maison Victor que j’ai cousue, avant la version guitares donc. Elle est cousue dans le reste de popeline Petit Pan que j’aime beaucoup et dont je m’étais servi pour la doublure de son manteau d’hiver. Il m’en reste d’ailleurs qu’un tout petit morceau, de quoi faire une ou deux lingettes, pas plus 😦

Si vous me suivez sur Facebook ou Instagram alors vous savez que mon bonhomme me réclame depuis quelques temps déjà une chemise rose. Tissu reçu vendredi, je comptais changer de modèle, ça c’était sans compter que petit M. choisirais le modèle. Ce sera donc encore une chemise Morris que vous pourrez découvrir prochainement.

En bref :

patron : 

  • chemise : Morris, La Maison Victor
  •  jeans : Faded Horizon, Ottobre 1/2017

Tissus : 

Duo Morris (LMV), James D. (Ottobre)

Bonjour,

Je n’ai rien publié depuis début février et si vous me suivez sur Instagram ou sur Facebook, vous savez que ce n’est pas parce que je n’ai rien cousu. S’il est vrai que je couds moins ces derniers temps, c’est surtout qu’en hiver prendre des photos d’habits portés est bien moins simple au risque de faire attraper un bon rhume à mon petit M.

Les beaux jours reviennent, la garde de robe d’été de petit M. est en pleine confection, les articles seront donc plus nombreux.

Je ne pensais pas coudre de pantalons avant l’automne, c’était sans compter que mon bonhomme m’en ramènerait deux de trouer en une semaine. Pour l’un repriser va être possible, l’autre va je pense terminer en bermuda tellement le trou est grand.  Et comme j’avais depuis un bon mois couper ce James D. d’Ottobre, mon patron de pantalon chouchou, je me suis enfin motivée à le coudre.

La couleur de ce sergé ou twill, je ne sais plus tellement j’ai ce tissu depuis longtemps, change de ce que petit M. a l’habitude de porter et je trouve cette couleur parfaite pour le printemps.  Il semble un peu long sur les photos du fait de ses baskets montantes, sans il arrive tout juste en bas de la cheville, pas sur qu’il ne soit pas trop petit à l’automne.

Quant à la chemise, il s’agit de la seconde chemise Morris de LMV (La Maison Victor) cousue récemment. La 1ère n’a pas encore été portée, elle le sera certainement ce weekend si tenté que j’ai fini de coudre le jean que j’ai en cours.

J’aime cette chemise, son col mao, ses manches 3/4 qui peuvent être portées pliées, sa poche insérée dans la couture de l’empiècement devant et surtout ses ses finitions. En effet peu de couture sont visibles. Les coutures d’épaules sont prises en sandwich entre les empiècements dos et devant, idem pour l’empiècement dos.

Le tout est réalisé en taille 110 cm pour mon bonhomme mesurant 110-112 cm.

Et chose n’est pas coutume, l’ensemble des tissus vient de Mondial Tissus. Si la qualité du tissu du pantalon me semble ok, celle de la chemise est très moyenne. À voir au fil des lavages.

Sur ce je m’en vais couper les pièces du futur jean de petit bonhomme et vous dis à très bientôt pour un autre article.