Uncle Igor

fullsizeoutput_d4a

Il y a peu, je vous disais que j’avais décider de coudre à mon bonhomme une tenue plus classique. Une tenue classique mais tout de même confortable, très important à cet âge et puis il ne faut pas que le fait de porter certains habits soit contraignant. Qu’il aime ses habits lorsqu’il n’est pas celui qui choisi les tissus est important pour moi.

Je ne vous présente pas le pantalon, pantalon déjà vu ici en bleu. Cette fois il est cousu dans un sergé légèrement extensible (prévu au départ pour moi). Comme mon propre jean noir, les surpiqures sont réalisées avec un fil à surpiquer de même couleur.
Le sergé de la marque Toptex, acheté sur Jersey Fashion, est d’une superbe qualité, comme l’ensemble des tissus achetés sur ce site. Seul bémol en ce qui me concerne et qui fait que je commande peu : l’entreprise de livraison avec qui ils travaillent pour la France (Colis Privé). La livraison est extrêmement longue… C’est bien dommage car je ne trouve des tissus de cette marque que chez eux 😦

Quant au pull, il s’gait du modèle Uncle Igor du magazine Ottobre 1/2017 en taille 104cm. Je l’ai réduit de 0,5 cm de chaque côté et idem au niveau des manches, enlevé 1 cm sur la longueur de manches, et réduit la longueur du bord côtes utilisé aux poignets afin qu’ils soient plus serrés, mon bonhomme n’aimant pas les manches qui s’aventurent sur ses mains 😉 . J’ai également supprimé les fentes présentes sur le modèle original. Cela reste un modèle que j’aime bien, le seul présenté dans cette matière et en plus avec un col en V et des coudières 🙂

Le tissu lui, un jacquard 100% coton bio, est comme très souvent un tissu Lillestoff, par Deborah van de Leijgraaf/Bora acheté sur mon site français chouchou : Lulu la luciole.  Je ne saurais que trop vous conseiller cette boutique en ligne. Les tissus y sont superbes, le service après vente au top ! (avis objectif, je paie mon tissu).

Pull qui va parfaitement avec sa chemise, que vous pouvez voir ici.

fullsizeoutput_d4cfullsizeoutput_d64

À bientôt,

Test du blouson de pluie

fullsizeoutput_cd3

En début de semaine, nous avons eu de la pluie, et quand il pleut ici, il pleut bien.

Si son manteau en softshell lui permettrait de rester au sec et au chaud sous le parapluie, il prend assez vite l’eau s’il ne reste pas sous le parapluie.

Et comme beaucoup d’enfants, mon bonhomme est joyeux lorsqu’il pleut, car qui dit pluie dit flaques d’eau dans lesquelles il peut joyeusement sauter.

Afin de lui éviter d’arriver trempé (il n’avait pas pris son k-way) , nous avons exceptionnellement pris le tram, bondé, mouillé, retardé par les intempéries.
Nous avons finis à pieds et je me suis mis en tête de lui coudre un imper dans le sympathique tissu Rainy Emil de Lillestoff reçu quelques semaines plus tôt.

Je me suis donc mise à la recherche du modèle, un modèle qui ne serait pas un anorak et qui serait doublé. Mon bonheur fût trouvé dans le magazine Ottobre 1/2017 avec le modèle Basic Apparel, réalisé dans le magazine en popeline.

Afin que petit bonhomme puisse porter son manteau de pluie cet hiver mais surtout au printemps, il est doublé de jersey pour le corps et de cupro pour les manches. Au besoin il portera un sweat en polaire dessous.

fullsizeoutput_ccffullsizeoutput_cd5

Pas de modification faite à l’exception de l’ajout d’un passepoil réfléchissant devant et au dos.

Une fois l’extérieur cousu, je me suis mise en tête de tester son imperméabilité, et l’ai donc trempé sous la douche. Aïe me suis-je dit, il prend l’eau ! Un peu dégoûtée, mais rassurée par la comunauté facebook d’addicts aux tissus de Lulu La Luciole, j’ai doublé le manteau et me suis dit que de la pluie étant prévue, il serait possible de le tester en conditions réelles aujourd’hui.

Comme prévu, la pluie est bien là depuis ce matin, et c’est avec joie que petit bohomme a chaussé bottes et mis son manteau pour aller sauter dans les flaques.

Nous n’y sommes pas restés longtemps, une petite dizaine de minutes sous une pluie moyenne.

Verdict : un petit bonhomme au sec, la tête enfouie dans le col de son manteau,   qui réclame un pantalon de pluie parce que tu comprends maman, mon jean est mouillé !

IMG_4411IMG_4396

À bientôt,

Première chemise

IMG_4379
Bonjour,

Aujourd’hui, je vous présente ma première chemise…

Mon petit bonhomme, comme beaucoup d’enfants je pense, aime les habits confortables. Il est donc vêti la plupart du temps de joggings (ou jogging effet jean), de t-shirts et pulls en sweat ou jersey et bien sûr baskets au pieds.

Il y a peu, je lui ai cousu un jean (celui qu’il porte), parce qu’il me l’avait demandé mais aussi dans l’optique de l’habiller de temps à autres plus classique. Il était donc assez logique de lui coudre une chemise.

N’en ayant auparavant jamais cousu, ce modèle fermé par pressions m’a attirée. Je ne maitrise pas encore bien la fonction boutonnière de ma machine à coudre, qui une fois sur deux donne une boutonnière ratée.

fullsizeoutput_cbbIMG_4390

Le côté assymétrique de la chemise, la rend moderne et a de fait facilité son acceptation par petit bonhomme qui n’aime pas du tout les chemises et ce depuis qu’il est tout petit.

Réalisée dans un satin de coton bleu roi des Coupons St Pierre, un tissu pas trop fin, idéal pour cette période de l’année et agréable au toucher. Seul bémol, je trouve qu’il se froisse assez rapidement. À voir à l’usage.

Et pour lui donner une petite touche colorée, le pied de col et le rabat de poche sont doublé de la fameuse popeline Petit Pan vue iciici et ici.

Quant au patron utilisé, il s’agit de la Chemise Wayne du magazine Ottobre 6/2015.

Y a plus qu’à lui coudre un pull pour aller avec et lui faire adopter les chaussures de ville qu’il aimait tant petit mais plus depuis qu’il court partout 😉

fullsizeoutput_cb9IMG_4381

@ bientôt !

Neo

fullsizeoutput_c97

Si vous suivez ma page sur facebook ou même êtes ami(e)s avec moi, vous savez alors que j’ai moi aussi un sweat fait de ce même tissu. Un sweat courcelles pour être précise. Pour mon bonhomme c’est un Neo de Ki-Ba-doo.

Il n’est pas rare que les enfants veuillent porter les mêmes habits que leurs parents. Mon fils ne fait pas exception.

Seulement, il n’est pas toujours simple d’utiliser les mêmes tissus pour nous deux et encore moins de nous coudre le même patron.

fullsizeoutput_c95

Parfois cependant les tissus sont mixtes, comme ce très joli tissu Backpack bear blueberry de Paapi design acheté chez Lulu la Luciole, qui m’a permis de coudre un duo mère/fils.

Cousu quelques jours après avoir cousu le mien, soit il y a quelques mois, je n’ai remis la main dessus qu’aujourd’hui  pour le plus grand plaisir de mon bonhomme (bien qu’il n’en ait pas l’air sur les photos… ). Je vous le présente donc avant qu’il ne soit vraiment trop petit 🙂

fullsizeoutput_c9bfullsizeoutput_c99

À bientôt,