Ottobre 4/2015 : cold stopper

Coldstopper.jpeg

C’était un des mes projets avec celui de coudre à mon bonhomme le même manteau que l’année dernière dans un autre softshell et une taille au dessus. Seulement, comme il lui va encore à peu près, il n’y a pas urgence.

Et puis en regardant la météo la semaine dernière (ce que je fais rarement. Oui, oui, je suis le genre de fille qui découvre la pluie une fois dehors…) j’ai découvert qu’il ferait,ce weekend, 12°C ! Rien que d’y penser j’ai froid, bon suis beaucoup un peu frileuse. Au boulot ça fait déjà une bonne dizaine de jours que j’ai sorti mon châle (pas à mon goût, offert par ex belle maman, mais fait son job).  Et là je me suis dit que mon pauvre petit M. allait avoir très bientôt froid (bien que lui n’est pas frileux, du tout).

12°C avec son manteau ça passe, mais après le 12°, nous aurons le 10° puis rapidement le 5°… Alors, à défaut de lui avoir cousu son nouveau manteau, je lui ai cousu le sweat zippé en polaire qu’il pourra porter sous son manteau.

Oui pas de manteau doublé car là où nous vivons il ne fait pas suffisamment froid tout l’hiver, donc un sweat zippé en polaire qu’il mettre au gré de ses envies.

Acheté l’année dernière, le tissu a servi un temps comme plaid à petit monsieur lors de ses séances de visonnage de dessins animés. Il l’adore, il est d’une douceur ! Inutile du coup de vous dire à quel point il aime son nouveau vêtement.

Et comme vous pouvez le voir, petit customisation du tissu uni à la brodeuse 🙂

Coldstopper2

En bref : 

patron : Cold Stopper, Ottobre

tissu : polaire, Lulu la Luciole

machine utlisée pour broder : Pfaff Creative 1.5

fils : madeira rayon 40

motifs : Urban Threads, polar bear

Menuet (Sacôtin) : version 2

MenuetSacôtin1

Il y a quelques temps je me cousais mon premier Menuet de Sacôtin. Je ne suis pas très sac à mains, me déplace principalement en vélo, mais en avais tout de même marre d’avoir un sac à dos sur le dos notamment le midi lorsque je sortais pour ma pause déjeuner.

Alors, puisque j’ai de nouveau un panier sur mon vélo, j’ai décidé de me coudre un petit sac, sac dans lequel je pourrais ranger mon portefeuille (Complice de Sacôtin => petite photo en fin d’article), mes lunettes, mon téléphone, mo nbadge et mes clés. Inutile donc d’opter pour un grand sac, et c’est ce qui m’a amener à coudre un premier menuet.

Ce qui m’a amené à coudre le second, que j’ai au passage agrandi à 120%, est d’une part l’envie de coudre le cuir de liège de la Mercerie des Créateurs, d’autres part une furieuse envie de broder 🙂 Oui, depuis j’ai acquis ma MAC combinée à une brodeuse, une Pfaff Créative 1.5, l’envie de broder est là et les motifs ne manquent pas sur la toile !

En surfant sur le site Urban Threads, je suis tombée sur les motifs Dia de Los Muertos, la fête des morts mexicaine. Fan du film d’animation Coco, je n’ai pas eu d’hésitation, j’ai opté pour deux motifs : une tête de mort et une tête de cheval, mort lui aussi. En soit ce n’est pas gai, mais les couleurs le sont et cette fête est joyeuse.

Résultat, un petit sac bleu qui me plait beaucoup, dans un cuir de liège agréable à travailler, au toucher agréable, qui me plait bien plus que le cuir de liège acheté sur etsy auprès d’une boutique Portugaise qui lui est très lisse à mon goût, difficile à plier… J’en ai utilisé un morceau pour le rabat de mon sac, partie qui ne nécessite pas que le pli reste en place.  La doublure est elle dans un joli liberty acheté dans une mercerie locale, un petit morceau car très cher au mètre…

Un troisième Menuet suivraet j’ai déjà mon idée concernant la couleur, la broderie…

Mais avant ça j’ai quelques projets couture qui m’attendent, petit bonhomme grandit, sa garde de robe est loin d’être terminée…

En bref : 

Patron : Menuet agrandit à 120%, rabat légèrement modifié pour y faire rentrer ma broderie

Tissus : cuir de liège bleu (mercerie des createurs) / cuir de liège rouge (Cork Factory sur Etsy) / Liberty (boutique locale)

 

Ottobre Tiger : essai fructeux

OttobreTiger3Je n’aime pas rester sur un échec et puis mon bonhomme avait besoin d’un second sweat zippé, j’aurais pu changer de modèle mais c’était l’occasion de faire mieux que le précédent. Et en fait les explications étaient très claires sauf que fatiguée j’ai loupé la petite phrase disant que la patte de boutonnage devait arriver quelques dents sous le haut de la fermeture. Voilà ce qui arrive lorsque l’on coud très tard…

Le choix du tissu lui était une évidence. C’est un tissu que j’adore et avec lequel j’avais cousu ce sweat, mais c’est justement ce sweat qui a posé problème à l’école car trop difficile à enlever. Et l’idée que petit M. ne le mettrait plus et ne porterait donc plus ce beau tissu de son designer favori (Janne Hellmann aka Blaubeerpfütze). 

Ce sera son dernier vêtement avec car là je n’en ai plus du tout, j’ai dû bidouiller pour la capuche (ça ne se voit pas et ça a même eu un côté pratique pour plier la coulisse qui du coup correspondait à la couture du « rajout »), les manches aussi même si je tenais à ma petite touche orange 🙂

Voilà, le résultat me plait, il plait à son petit propriétaire, du coup je peux passer à un autre modèle, enfin un modèle (sans fermeture éclaire, sans capuche) que vous découvrirez bientôt, un modèle sur lequel j’ai pu tester ma nouvelle machine à coudre/brodeuse 🙂

Ah, j’oubliais presque de vous parler du petit flex présent sur la manche droite. Sensibles à l’environnement, à l »état de notre planète, petit M. et moi sommes engagés dans la réduction de nos déchets et avons acquéri le mois dernier un lombricomposteur. Nous achetons en vrac le plus possible et surtout tentons déliminer le plastique de nos achats, plastique qui se retrouve bien souvent dans la mer… Si cela vous interesse, je vous invite à découvrir le site https://noplasticinmyseafr.wordpress.com.

OttobreTiger1

En bref :

patron : Tiger, Ottobre 4/2017

tissus : Deep Sea, Janne Hellmann aka Blaubeerpfütze pour Stoffonkel / sweat matelassé (Lillestoff) / sweat noir (Paapi Design), jersey Geometric, Pamela Frank aka Enemenemeins pour Lillestoff, le tout de chez LuluLaLuciole 

 

 

 

Tiger Ottobre: insatisfaction…

OttobreTiger1

Même si je trouve que porté il va bien à mon bonhomme, (bonhomme en mode taquin, clow, « maman, tu m’embêtes avec tes photos »), que j’aime beaucoup les manches raglan, que j’aime beaucoup les tissus utilisés pour lesquels j’ai passé exprès une commande y a quelques mois de ça, je ne peux m’empêcher d’être déçue…

Déçue qu’il ne soit pas parfait, mais surtout déçue de ne pas trouver de solution au problème rencontré. J’ai clairement mal fait quelque chose et j’ai eu beau usé du découd-vite de très nombreuses fois pour tester différentes façons de poser la capuche, la dernière est la meilleure/moins pire mais ne correspond pas au résultat souhaité.

OttobreTiger

La sous patte de fermeture doit, je pense, s’arrêter à 1cm du haut du devant droit ce qui permettrait alors à la capuche d’être bien positionnée, aucune certitude et je n’avais pas envie de découdre capuche, fermeture, sous patte… etc… , j’ai assez utilisé du découd-vite et en avais marre je dois dire. À voir lors de la prochaine version… Oui, rester sur un échec je ne peux pas, mon côté perfectioniste ou psychorigide, question de point de vue… 😉

OttobreTiger2

Les tissus sont d’une incroyable douceur, de grande qualité. C’est la première fois que je couds des tissus de la marque belge (je crois) Chat Chocolat. Ce ne sera pas la dernière puisque j’en ai un autre en stock. Je n’ai d’ailleurs pas utilisé de bord côtes pour les poignets et la bande du bas du sweat préférant n’utiliser que ces deux tissus…

Vous voyez l’espace « vide », sans flocon ? J’hésite à y broder quelque chose, enfin quand je saurais broder (enfin me servir de ma machine) et si le faire post couture est possible car pour le coup je n’en sais rien.

OttobreTiger4

Tellement déçue en fait que j’en oublie de vous expliquer pourquoi je me suis retrouvée à coudre à mon bonhomme un sweat zippé. Début de semaine dernière, les températures  étant presque automnales, le matin petit bonhomme met un sweat, sweat qu’il quitte en classe, remet lors de la récréation, quitte de nouveau puis fini en tshirt l’après midi. Alors que je lui avais mis son joli sweat, le soir une ATSEM m’a fait savoir que le sweat en question était difficile à enlever, celui du lendemain aussi visiblement et donc qu’un sweat zippé serait une bonne idée. En voilà un, un second verra bientôt le jour.

En bref : 

patron : Tiger, Ottobre 4/2017

tissus : Sweat bio Star Vert Chat Chocolat & Sweat Bio Star Bleu Chat Chocolat, Jersey noir Lillestoff pour la doublure de la capuche, le tout de chez Lulu La Luciole