Duo Walther/Chameleon (Ottobre)

Comme je vous le disais récemment, en ce moment, je couds la garde robe automne/hiver de mon bonhomme et suis clairement en retard ! Je ne m’attendais pas à ce qu’il grandisse autant , enfin pas de là à ce que ses habits soient clairement trop courts et qu’il faille tout recoudre ou presque à vitesse grand V. Il faut d’ailleurs que je me presse de coudre son nouveau manteau car là aussi petit problème de longueur de manches. 

M’enfin, je m’occupe du plus urgent, les pantalons… Voici donc le pantalon numéro 3 (vous n’avez toujours pas vu le numéro1, je le sais 😉 ). 

Et je n’avais pas forcément prévu de faire ce pull, mais les pièces étaient découpées depuis la réception du magazine, soit y a un plus ou moins deux mois. Pourquoi ne pas l’avoir cousu avant ? Le tissu… Ce tissu, sweat gerript de Lillestoff est fin, trop fin à mon goût, du coup une fois les pièces coupées je me suis dis qu’un autre modèle conviendrait mieux et j’ai tout mis de côté. Mais après avoir vu la version en jersey de Xabella,je me suis dis que cela se tentait. 

Bonne idée ? Je ne sais pas. D’après petit M. son pull est agréable à porter, je n’en doute pas, mais je pense que le manque de tenue du tissu en comparaison avec celui préconisé (de la laine, ce que je n’utilise pas), le sweat a les épaules bien basses. Du coup j’ai raccourci les manches de 3 cm, le bord côtes au bas de celles-ci étant assez lâche, les mains de petit M. étaient sans cesse dans son pull. J’ai également simplifié le montage, tout à la surjeteuse hormis le col, pas de surpiqures aux épaules, poignets, bande du bas et pas de boutons au col (si le col a malheur de monter trop haut, petit M. râle)

Idem pour le pantalon, petite simplification, pas de braguette mais une ceinture élastique. Va tout de même falloir que je l’habitue à l’usage d’une braguette mais pour le moment qu’il y en ait une ou pas il se contente de baisser/remonter son pantalon sans rien ouvrir.

Le tissu, lui, est un reste que j’avais en stock. Au départ pour moi, il m’a finalement servi à coudre deux pantalons à petit M. plutôt qu’un pantalon pour moi. 

Lors du prochain (en satin, tenue de fêtes oblige), je ferai, je pense, des poches rectangulaires et ferai certainement la braguette de peur qu’en satin cela fasse pyjama si je me contente d’une taille élastique. Quant à la poche arrière, pas d’appliqué mais une broderie, un timbre parisien (noté que si je suis née en région parisienne, cela fait 18 ans que je vis dans le Sud mais alors je ne me sens pas du tout du tout sudiste). 

Un petit bonhomme satisfait donc je le suis aussi. Cependant ne vous détrompez pas, cet air joyeux n’est pas tant lié à sa tenue mais à ses chaussures achetées plus tôt ce jour, elles clignotent ! 

En bref : 

patrons :

  • pantalon : Chameleon, taille 110 cm, Ottobre 4/2015
  • sweat : Walther, taille 110 cm, Ottobre 4/2018

Tissus :