Totem Owl Xmas

Quand j’ai vu ce motif de broderie sur le site Urban Threads, cela m’a fait rire et j’ai tout de suite su que je broderais ce motif sur un sweat pour mon bonhomme et lui en ai parlé. 

Alors je je riais, petit M. me regarda, l’air penaud et me dit « mais je suis sage moi ! ». Et oui, il est effectivement vraiment sage comme enfant. Et moi qui croyait que mon petit M. ne croyait pas au Père Noël, je me suis aperçu que si, enfin plus ou moins. Il est conscient que les cadeaux sont achetés par ses proches mais croit tout de même en l’existence de Papa Noël 😉 

Aussitôt le tissu sweat noir Soft Cactus reçu, je m’attaquais à la broderie du motif et à la confection de ce pull. Confection dont vous pouvez voir les étapes sur la page TUTO. 

J’aime le Totem Owl, il est rapidement cousu, tombe plutôt bien même si je pense qu’il est nécessaire de le rallonger un peu. Et ce tissu Soft Cactus est doux bien que non gratté. 

J’avoue qu’une fois fini j’étais contente de moi 🙂 Vous remarquerez que j’ai ajouté un petit « Joke » à l’attention de mon bonhomme. En effet, le sweat cousu, je lui montre et là il me dit « ah non, c’est le sweat qui dit que je n’ai pas été sage et que je n’aurai pas de cadeaux ».

Il a donc fallu lui réexpliquer que d’une part c’est de l’humour, concept difficilement compréhensible du haut de ses 4 ans et 11 mois, d’autre part que je ne pratiquais pas le chantage aux cadeaux et enfin qu’il était vraiment adorable et n’avait donc pas de soucis à se faire ! 

Une fois tout cela compris, c’est avec plaisir qu’il mis son sweat 🙂 

En bref :

patron : Totem Owl, Ottobre 1/2014

tissu : sweat noir, Soft Cactus (Lulu La Luciole

tenue complète : pantalon Arrow (1/2016),  sweat Totem Owl (1/2014) , polo Surf Board (3/2017)

Warm Inside (Ottobre): version 2

Bonsoir,

je profite du temps que ma machine met à broder une licorne pour écrire cet article. 

Je vous parlais récemment du manteau de petit M. qui commençait à être vraiment trop court, en longueur mais aussi au niveau des manches. Bref, le manteau cousu l’année dernière, en taille 104 cm devenait vraiment trop petit pour mon bonhomme de 110 cm et des poussières. Il devenait donc urgent de lui en coudre un autre. Mais comme toute couturière amateure qui se respecte, ma liste de choses à coudre est longue, très très longue… Cependant, il y a des priorités et ce manteau en faisait partie. 

Profitant de l’absence de petit M. le weekend dernier, j’ai cousu son manteau, enfin oui et non, il n’est pas totalement terminé. Il manque la capuche. Capuche que j’ai coupée mais pas encore cousue et comme il ne pleut pas… elle est là, à attendre sur ma table de coupe d’être terminée. J’essaierais de trouver un peu de temps  ce weekend, mais étant donné qu’il s’agit d’une capuche amovible, son absence n’empêche pas petit M. de porter son manteau. 

Le modèle est le même que celui cousu l’an passé, également en softshell. Cependant, ce shoftshell Sharks de la marque allemande Hilco étant plus souple, le rendu est de ce fait différent.

La réalisation des poches a été un peu problématique, le tissu ne tenant pas plié sur lui même. Elles sont donc imparfaites, et bien que ça me dérange, j’ai décidé de  les laisser ainsi, il n’y a rien de choquant (mais cela m’embête quand même ;)).

La quantité de tissu en ma possession ne me permettait également pas de faire des raccords 😦 Sinon, j’ai respecté le patron, pas de découpes intempestives, seul un passepoil réfléchissant a été ajouté au niveau de l’empiècement dos, ainsi qu’une bande réfléchissante au niveau d’une des patte de manches, ce qui permet à M. d’être visible à pieds (en vélo il porte son gilet jaune Vasimimile). 

Voilà pour ce qui est du manteau. Je lui en ferai un second, utilisant un patron différent et peut être doublé, à voir 🙂 

En bref :

patron : Warm Inside, Ottobre 4/2015 

tissu : Sharks, Hilco (Ty Florian Boutik)