Against The Grain (Ottobre)

La série de t-shirts manches longues est bientôt finie (il en faut 1, 2 ou 3 pour chez son papa, à voir), et la plupart de ses t-shirts manches courtes étant restée chez son père il est nécessaire de lui en coudre d’autres.

Avant de coudre nous sélectionnons ensemble les tissus puis il m’indique si il me faut coudre un t-shirt à manches courtes ou à manches longues. Est arrivé ce tissu, un panneau Lillestoff (Geist par Lillemo) acheté il y a un moment chez Lulu La Luciole. Le panneau fait entre 50 et 60 cm de haut il me semble, la largeur elle est celle d’une laize classique de ce fabriquant 145 cm. Pour un t-shirt en 116 cm la hauteur est clairement insuffisante. J’ai d’une part regrété de ne pas l’avoir cousu à l’époque (près de 2 ans) et d’autre part de l’avoir sorti de mon stock.

Petit M. insistant pour avoir son t-shirt, j’ai du jouer à Tetris. Le fantôme est trop grand pour tenir dans 2/3 de la hauteur nécessaire (répartion classique quand je couds un t-shirt bicolore) et puis le mettre derrière me plaisait assez. Devant, les bras rendent souvent difficile la lecture d’un texte ou la vision des motifs. Derrière rien ne gène. Reste que le dos du t-shirt ne pouvait être coupé dans le panneau en une pièce, il est donc lui aussi en 2 parties mais la découpe est dans la partie basse tandis qu’elle est dans la partie haute sur le devant.

Pour le devant j’ai donc utilisé la partie du panneau avec les nombreux petits fantômes. Je n’en avais pas assez pour effectuer les raccords. le haut et le bas d’un petit fantôme se retrouvaient décalés d’un petit 0,5 cm mais ça se voyait et ça me dérangeait. J’ai alors décidé de découper dans du flex un petit fantôme ; j’avais il y a quelques mois acheté le fichier vendu par Lillemo, la créatrice du fichier mais aussi du tissu. Et voilà comment est né le petit fantôme aux joues volontairement rouges 🙂

Une fois le problème du devant et du dos réglé il y eu celui des manches, très rapidement réglé car il n’y avait clairement pas assez de tissu pour les couper. Elles seraient donc blanches ou noires. Le blanc a eu ma préférence et j’avais bien 1m de jersey blanc fraîchement reçu de Stoffonkel mais plus lourd, le rendu aurait été moyen. Je me suis alors souvenu avoir quelque part un reste de jersey blanc Lillestoff et ouf il était assez grand pour y couper les manches.

Pour le patron, j’ai opté pour mon modèle habituel mais sans bord côtes aux manches préférant cette fois-ci faire un ourlet.

Et voilà un t-shirt tout simple, mais j’aime comment il taille et la possibilité de l’adapter sans cesse en changeant un détail par ci ou un autre par là me plait beaucoup. Je ne compte plus le nombre d’exemplaires que j’ai cousu et ce ne sera pas le dernier.

Je vous retrouve bientôt pour vous présenter un t-shirt à manches longues, s’ils ont tous rejoint l’armoire de petit M. tous n’ont pas encore été portés et donc photographiés.

En attendant voici d’autres photos de petit M. dans son t-shirt Geist.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :