À propos

Maman d’un bonhomme de bientôt 4 ans, je me suis lancée dans la couture fin novembre 2016 suite à une blessure lors d’un trail qui m’empêchait de courir pour un temps.

Cherchant une nouvelle occupation et ayant une collègue couturière (amatrice) mon nouveau loisir était tout trouvé 🙂

J’ai débuté sur une machine prêtée par une collègue et ai très vite acheté la mienne tellement cela m’a plu.

Après les sacs, les doudous, j’ai eu envie de coudre des vêtements, pour des raisons éthiques. Mon objectif était et reste de réduire ma participation dans l’exploitation d’enfants et d’adultes de pays en voie de développement, ainsi que mon impact sur l’environnement. Les tissus que j’utilise sont donc le plus souvent bio.

L’année 2017 touche à sa fin et cela fait donc 1an et 1 mois que je me suis lancée dans cette aventure qu’est la couture. Jamais je n’aurais imaginer habiller intégralement (hors chaussures 😉 ) mon bonhomme, encore moins le plaisir que je prendrais à coudre, la fierté d’y arriver.

Cette année fût aussi l’année pendant laquelle je me suis rapprochée du mode de vie vegan. En plus de mon alimentation qui est presque totalement végétale (il m’arrive de manger des biscuits ou viennoiseries), je n’achète ni cuir, ni laine, ni soie ou autre tissu d’origine animale.

S’il est évident pour beaucoup que le cuir provient de la soufrance animale, cela est moins évident pour la laine, la soie… Et pour mon bonhomme et moi, je souhaitais une garde robe « cruelty free ».

Remplacer certains tissus d’origine animale n’est pas toujours simple, mais en cherchant bien on découvre que des marques fabriquent des similis cuir très proche du vrai cuir (aspect et résistance), que certains peuvent aisément être remplacés par d’autres tissus.

Mon blog, même s’il sert avant tout à partager mes esssais et réussites couturesques, et le partage est bien présent dans ce domaine (je pense aux quelques groupes fb dont je fais partie), il sert aussi à montrer qu’être habillé végan est possible.

Bonne visite à vous, au plaisir d’échanger.