Menuet (Sacôtin) : version 1

Bonsoir,

L’avantage lorsque l’on coud et que l’on a envie / besoin d’un sac, c’est que l’on a pas à faire les boutiques.

Je me déplace en vélo, petit bonhomme aussi. Sur mon dos, mon sac de sport, mais s’il est vraiment super pour le sport, il est très encombrant. Il me fallait donc un petit sac, dans lequel mettre juste le nécéssaire, mon complice bien sûr, mes aussi mes lunettes, badge, téléphone et clés diverses.

Le sac Menuet, agrandi à 112%, a le format parfait en plus d’être équipé de deux poches zippées (une extérieure, une intérieure non visible sur les photos)

Le patron du sac étant choisi, me restait à choisir les tissus.

À la recherche d’un tissu végétal pouvant remplacer le cuir, j’ai trouvé le cuir de liège « l’aspect du cuir, le respect animal ».

Végétarienne à tendance vegan, je me refuse à utiliser la peau d’un animal, le cuir de liège et d’ananas sont de bonne options. Ne trouvant pas de cuir d’Ananas, ma recherche s’est portée sur le cuir de liège. Cuir principalement fabriqué au Portugal. C’est un tissu éthique, respectueux des animaux, de l’environnement, et des travailleurs qui récoltent et transforment le liège. C’est important pour moi.

Cependant, le cuir de liège étant assez onéreux (+/- 55€/m), j’ai choisi de coudre mon premier Menuet en tissu liège.

L’extérieur est donc dans un tissu liège rayures de La Mercerie des Créateurs à 22€/m. Le rabat intérieur est dans un reste de simili marron de mon stock. Pourquoi ? Parce qu’au départ j’envisageais de faire le rabat extérieur dans un tissu contrasté, le simili, puis je lui ai préféré le côté liège.

La doublure, le choix fut vite fait, cette batiste de Dashwood était une évidence.

Quant à ma « marque » sur le devant, ce n’était pas prévu. Étourdie, je me suis aperçue trop tard qu’un morceau de liège était manquant sur le devant déjà cousu aux côtés. Un morceau de snapPap noir et du flex et voilà le trou masqué.

Le sac est fermé par un fermoir magnétique n’ayant pas de tourniquet en stock.

Voilà pour ce 1er Menuet. À bientôt pour la version en cuir de liège 🙂

En bref :

patron : Menuet, Sacôtin

tissus : liège, Mercerie des créateurs & batiste Dashwood Studio, LuluLaLuciole.

Complice, Sacôtin

Bonjour 🙂

Vous vous souvenez de cette superbe chemise ? ou encore de ce très joli étui à lunettes ? Vous l’aurez devinez, je suis une grande fan de Dashwood Studio et ce tissu est mon favori du moment.

Mais aujourd’hui, pas de vêtements. D’une part, je n’ai pas mon petit mannequin sous la main, d’autres part il a ,je pense, ce qu’il faut en terme de vêtements pour cette fin d’été. Et en ce qui me concerne, j’ai du tissu, des patrons, mais suis en pleine réflexion concernant ce que je vais me coudre et qui m’ira 😉

Dans l’attente, je me suis cousu un petit quelque chose que j’adore déjà ! Ce petit quelque chose porte le nom de Complice et est un produit de la marque Sacôtin. Sacôtin qui vous propose de supers patrons, notamment le Mirettes (le fameux étui à lunettes).

Complice est un portefeuille très très bien fait, plusieurs versions de rabats possible, la possibilité d’ajouter une bandoulière, et surtout un patron bien fait et un pas à pas limpide. Du coup, zero difficulté pour le réaliser. Et je l’aime tellement qu’il y en aura d’autres : cadeaux de Noël, de fin d’année pour les maîtresses…etc…

Assez « parlé », voici les photos 🙂

CompliceSacôtin3
Devant
CompliceSacôtin2
Dos
CompliceSacôtin4
semi ouvert (dans cette position vous avez accès au porte monnaie et vos cartes tout en laissant la partie porte-chéquier fermée 
CompliceSacôtin5
complètement ouvert
CompliceSacôtin6
vue sur le porte monnaie
CompliceSacôtin
rempli
CompliceSacôtin1
plein et fermé

En bref : 

patron : Complice, Sacôtin

Tissus : 

  • Popeline FLOCK1305 Floral Blue & POPELINE FLOCK1304 GEO, par Bethan Janine pour Dashwood Studio / Lulu La Luciole
  • Simili cuir jaune de mon stock

Sacs à vrac

sacàvrac2

Bonsoir,

c’est les vacances, enfin au moins pour nos enfants, et je suis donc peu présente. Quand j’ai petit bonhomme, nos journées sont tellement remplies que je n’ai pas l’énergie pour coudre le soir et la chaleur actuelle n’aide pas à me motiver.

Quand petit bonhomme est en vacances chez son papa ou avec ses grands-parents, je passe beaucoup de temps au travail et n’ai donc là aussi pas l’énergie de coudre.

Cependant, si la couture est pour moi avant tout un loisir, qui prend certes beaucoup de place et de temps, et que je couds donc par plaisir, il y a des projets que je couds par nécessité comme ces sacs.

sacàvrac1

J’essaie, depuis un certain temps déjà, de réduire mes déchets. Et si depuis près de deux ans j’ai un sac en tissu dans mon sac à mains/dos (un de mes 1ers projets couture), et que j’achète tout ce qui est sec (légumineuses, oléagineux, céréales…etc…) en vrac depuis presqu’autant de temps, je ressortais systématiquement du magasin le sac plein de sachets kraft. Alors oui ces sachets se recyclent mais ils finissent tout de même à la poubelle et ne peuvent se recycler à l’infini. Et finir avec tous ces sachets quand en coudre me prendrait très peu de temps est assez agaçant.

Alors, la semaine dernière je me suis motivée et ai cousu cinq sacs à vrac et un plus gros qui sert à les ranger dans mon sac mais qui peu au besoin aussi accueilir des aliments.

sacàvrac3sacàvrac4

Bien sûr il en faudra d’autres, cinq ce n’est pas suffisant, d’autant plus qu’au final seuls quatre sont pour moi. Petit bonhomme a le sien, et il est seul décideur de ce qu’il y  met lorsque nous nous rendons au magasin de vrac. Aujourd’hui… carensac…

Petit à petit, le jetable est chez nous remplacé par du réutilisable. Serons nous en jour une famille zero déchet ? peut-être pas,  mais nous sommes désireux de réduire notre impact sur l’environnement. Si nous nous déplaçons principalement à vélo, trottinette, à pieds, consommons local (merci La Ruche qui dit oui), bio de préférence, n’avons pas acheté de vêtements depuis près de deux ans (depuis que je couds), notre poubelle, surtout d’emballages, se remplie très vite, beaucoup trop vite, et c’est ce sur quoi nous travaillerons ces prochains mois 🙂

sacàvrac

Les tissus utilisés pour ces sacs, sont :

  • sac vert : reste du tissu utilisé pour coudre ce bermuda, du lin/coton de chez Lulu La Luciole.
  • les autres sacs : tissu à fleur, dashwood studio, de chez Lulu La Luciole. / bleu et multicolres : Cultura / bateaux : salon Créativa Montpellier 2017.

Ce sont pour la plupart des chutes ou des coupons commandés pour coudre des accessoires.

Pas de patron pour ses sacs, c’est un peu comme coudre un tote bag, les anses en moins et la présence d’une coulisse en plus.

Reste plus qu’à trouver une phrase sympa et « pro environnement » à flexer sur le sac vert et c’est tout bon.

Bonne fin de soirée

Cindy