Duo Horizon/Against the Grain (Ottobre)

Bonsoir,

je prends quelques minutes pour rédiger cet article entre mon dîner et la tenue pour le spectacle de l’école que je n’ai toujours pas fini de coudre. Parfois filer au magasin serait tellement plus simple, mais je ne peux oublier dans quelles conditions sont fabriqués les vêtements que l’on nous vend et encore plus lorsqu’ils sont à bas prix.

Revenons en à la tenue que je vous présente aujourd’hui.

Petit M. a besoin de shorts, il n’en a pas suffisamment donc je continue d’en coudre jusqu’à ce qu’arrive le moment de mettre mes machines dans un carton où elles resteront une bonne dizaine de jours 😦 le temps d’emménager dans nôtre nouveau chez nous :))))

Le modèle Horizon (Ottobre 3/2019) est un bermuda en jersey, il est donc léger et agréable à porter. Plutôt que d’effectuer un ourlet, j’effectue systématiquement un revers sur ce modèle et sur d’autres. J’adore voir l’envers du tissu au bas des shorts, allez comprendre pourquoi.

Pour le haut, je reste encore et toujours sur mon modèle fétiche, le Against the Grain d’Ottobre (3/2018). Cette fois, pas de bande aux bas des manches, un empiècement au dos que j’ai fait revenir un peu sur le devant et une manche dépareillée. La tortue a beau être présente sur le devant, petit M. se sert de la manche colorée pour savoir si son t-shirt est à l’endroit ou pas…

De même, j’ai effectué les raccord partout au niveau du short mais ai mis une poche dans les tons verts du tissu plutôt que dans les tons rouge, pour la même raison. Pourtant il y a des oeillets sur le devant de la ceinture. Ceinture, parlons en… Sur ce modèle, il n’y a pas de pièce « ceinture », c’est une coulisse que l’on replie, et j’avoue ne pas aimer ça. Lors de ma première réalisation, que je ne vous ai pas encore montrée, je n’avais pas fait attention à ce détail lors de la lecture des explications qui accompagne le patron et avais donc fait comme indiqué. Cette fois ci je m’en suis rappelé et ai donc ôté les centimètres correspondants au haut des pièces devant et dos et ai tracé une ceinture à part (en deux morceaux).

Voilà, vous savez tout, ou presque…

Les tissus viennent de chez Lulu La luciole, ce sont des tissus Lillestoff, par Susalabim pour le tissu « rayé » utilisé pour le bermuda et une partie du t-shirt.

Le flex lui est de https://www.facebook.com/selbermachenmachtgluecklich/ Je me suis un peu loupée au niveau du découpage dans un des verts dû porbablement à mon utilisation sporadique de ma Silhouette Portrait, mais semble t il cela ne se voit pas…

Petit M. bien que très content de son t-shirt (spécial futur marche pour le climat) trouve que la tortue ne semble pas heureuse. Pour le coup, étant en voie d’extinction, non les tortues ne le sont pas trop…

Sur ce, je retourne à la couture de la tenue pour vendredi qui doit idéalement être remise à la maitresse demain… Super…

Bonne soirée !

PS : vous remarquerez le passage chez le coiffeur, à sa demande, idem pour la « longueur » des cheveux. Ouf ça repousse 🙂

Accessoires enfants été

IMG_7613Bonjour,

depuis quelques temps déjà, trotte chez moi l’envie de coudre une pochette d’artiste ou pochette à dessin.

Il existe sur la toile nombre de versions, de tuto…etc.. mais afin de coller au plus proche aux envie de mon bonhomme j’ai fait sans.

Si dans l’ensemble je suis satisfaite de ma première couture sans patron, il y a des améliorations à faire.

Comme souhaité cette pochette est en trois parties, afin de pouvoir y mettre crayons de couleur et feutres. De chaque côté se trouve une trousse de manière à pouvoir y ranger taille crayon, compas, gomme et autres. Au centre se trouve la poche pouvant contenir des feuilles version A4, un bloc à dessin ou comme ici les cahiers de coloriage de petit bonhomme.

IMG_7615

Comme vous pouvez par contre le voir sur la vue d’ensemble, la présence des feutres et crayons dans les emplacements entraine une rétractation du tissu. J’ai beau y réfléchir, pour le moment aucune solution ne me vient.

La pochette est fermée à une patte en SnapPap (papier végétal / cuir vegan) munie d’une pression résine.

fullsizeoutput_1ae9

J’ai fixé de la sangle de manière à créer une bandoulière, la manière dont se plie ma pochette d’artiste ne permettant pas de fixer deux anses.

J’ai également ajouté une patte avec pression au niveau du bloc A4 afin que les feuilles et autres ne tombent pas quand petit bonhomme prend sa pochette à l’envers.

fullsizeoutput_19a8

Finalement, petit bonhomme, qui avant et pendant la conception n’a cessé de me répeter qu’il n’était pas un artiste et ne voulait pas en être un (l’expo Picasso n’a visiblement pas suscité de vocation…), A-D-O-R-E sa pochette !

Pouvoir trimballer feutres, crayons, papier et compas (il est fasciné par cet objet) est un must. Puis le superbe tissu extérieur, la Popeline Animaux en Bicyclette Inkalily, n’y est pas pour rien non plus.

Les trousses elles sont réalisées dans un tissu à colorier, ici « colorié » avec des feutres Pebeo Setaskrib+ qui sont en fait des feutres de peinture textile. À sa demande, j’ai donc pris en charge cette partie du « travail », car sur du tissu ce n’est, d’après mon petit homme, pas simple.

Le tissu des rangements feutres est lui un tissu Dashwood Studios, que j’adore !
fullsizeoutput_1ae6

Voilà pour le prototype de ma pochette d’artiste.

fullsizeoutput_1ae7

Je suis ensuite passée rapidement à la couture de l’objet réclamé par petit M.

Dès le premier étui à lunettes cousu, il a manifesté le souhait d’en avoir un. Au dernier, il était à deux doigts de le garder pour lui. J’ai donc accédé à sa demande et lui en ai cousu un.

Le tissu choisi est encore le tissu Color Me Espace de Michael Miller pour la partie principal. Le tunel pour glisser le fermoir à cliquet est lui cousu pour un côté dans le tissu Dance en Rose, de l’autre Popeline Eden Pop EPOP1324, tous deux de Dashwood Studios. Le choix des tissus est sien (il en va de même concernant les tissus choisis pour ses vêtements).

fullsizeoutput_1ae8

Là encore, je me suis occupée du coloriage en suivant les instructions très précises de mon garçon.

Au final, un étui coloré : du rose, violet, vert, bleu, rouge… et même du doré et de l’argenté. En fait, l’intégralité des 12 feutres Pebeo Setaskrib+ que je possède a été utilisée.

Un petit bonhomme ravi d’avoir lui aussi son étui !

fullsizeoutput_1ae2

La dernière cousette de cette première période de vacances fut une cousette utile 😉 Après le short de bain, il m’a falu coudre un boxer de bains afin que nous puissions nous rendre à la piscine, lieu où les shorts de bain de sont pas tolérés.

Pour cela, j’ai utilisé le modèle de boxer de bain disponible gratuitement sur le site d’Ottobre (à afficher en alllemand, le patron n’est pas disponible en français, ni en anglais).

J’ai utilisé un reste du tissu lycra utilisé pour le t-shirt anti-uv de petit M. et du lycra noir de chez Mamzelle Fourmi. Pour le flex, deux palmiers qui font partie d’un pack Urlaub d’Oberschätzchen disponible ici.

Après ces cousettes de début de vacances, je profite de ce temps sans enfant pour coudre un peu pour moi. Un peu parce que le sans enfant est égal à reprise du travail, que mes nuits sont courtes parce que depuis quelques semaines/mois je suis décalée, et que je suis donc HS.

En bref :

pochette d’artiste :

  • patron : cousu sans, cependant vous en trouverez plein sur le net
  • tissus : Popeline Animaux en Bicyclette Inkalily, Tissu « Color Me » Espace (Michael Miller), Popeline DASHWOOD Eden Pop EPOP1324, le tout venant de chez Lulu La Luciole.

étui lunettes : 

  • patron : étui mirette de Sacôtin  (gratuit)
  • tissus : Tissu « Color Me » Espace (Michael Miller), Dance en Rose et Popeline  Eden Pop EPOP1324 de DASHWOOD

boxer de bain :

  • patron : Ottobre Design, disponible gratuitement sur leur site en allemand
  • tissus : Lycra bleu (Motif Personnel), lycra noir (Mamzelle Fourmi)
  • flex : design Oberschätzchen, disponible ici.

Bonne nuit et à bientôt 🙂

Cindy