Against the grain

againstthegrain1

Je ne vous présente pas le jean, bien qu’il soit lui aussi nouveau mais comme il s’agit du même modèle que celui présenté y a peu et ce dans le même tissu.  Je ne vous en dirais donc pas plus.

Aujourd’hui, place au t-shirt.

J’ai pour objectif de coudre un t-shirt à mon beau-père pour son anniversaire début mai. Si l’évocation de son anniversaire créée toujours chez moi un mix de joie et tristesse (une de mes amies s’est suicidée à la même date y a 5 ans alors qu’elle n’avait que 27 ans), je lui offre depuis des années des vêtements mais les vêtements du commerce ont été remplacés depuis 2 ans par des vêtemens cousus « main ».

Et comme mon petit M. aime être habillé comme maman, papa, papi, mamie… , chaque année je couds à petit M. le même t-shirt que celui que nous offrirons à son Papito.

Avant de me lancer dans la version définitive, j’effectue des tests. En regardant petit M. dans un de ses t-shirts Against the Grain cousu y a quelques mois, je me suis dit que la coupe me plaisait mais que la taille au dessus serait certainement nécessaire d’ici quelques semaines. Il fallait donc tout d’abord tester la taille 116 cm.

J’avais dans mon stock ce tissu Lillestoff par Nestgezwitscher reçu il y a bien deux ans dans un Glückspakete. Tissu que petit bonhomme, à 3 ans, n’aimait pas, mais qu’il adore maintenant. Quant à moi j’adore la couleur, c’est vert 🙂

Voici donc un t-shirt basé sur le Against The Grain d’Ottobre 3/2018 sans bord côte au bas des manches et sans une bande d’encolure élargie. Ce modèle est pour moi le t-shirt de base de la garde robe de petit M., sa forme est classique, ni trop ample, ni trop près du corps. Modèle déclinable à l’infini ce que vous verrez dans l’article suivant et dans d’autres à venir.

Surfboard (Ottobre)

surfboard

Bonsoir,

Ce soir sur le chemin retour de l’école j’ai enfin pu prendre des photos de petit M. dans son polo récemment cousu. Il a fallu faire vite, monsieur n’appréciant pas de poser sa trotinette trop longtemps, trotinette qui est en quelque sorte le prolongement de ses jambes tellement il se déplace rarement sans depuis qu’il est tout petit.

Ce modèle de polo, vous le connaissez, vous l’avez déjà vu à de nombreuses reprises (ici, et ici) c’était mon modèle chouchou l’année dernière. La plus grande taille est le 110 cm, c’est donc la dernière fois que je le couds, si en longueur il est bien, en largeur il devient un peu trop étroit pour mon bonhomme, alors je vais tester un autre patron rapidement.

Le tissu est un tissu de SUSalabim pour Lillestoff, appellé Schwarzwald. Il m’a gentillement été offert par Lulu La Luciole.

Si j’ai réalisé mon sweat dans ce tissu couplé à du bord côtes noir, pour mon petit M. j’ai opté pour du bord côtes rouge trouvant l’association plus joyeuse pour un enfant de 5 ans.  Les surpiqures sont réalisées à la recouvreuse avec du fil rouge. Et puis parce que petit M. grand, les pressions sont remplacées par des boutons.

Un enfant qui est ravi de son polo d’autant plus qu’il est cousu dans le même tissu que le sweat de maman 😉 Je ne sais pas vos enfants, mais le mien, à chaque fois que je lui couds un habit, me propose de coudre le même pour moi, son père (mon ex), son papi…etc… Si je l’écoute je couds pour toute la famille, pas très rentable comme affaire… 😉

D’ailleurs dans un prochain post si cela vous intéresse je vous parlerais du coût de coudre la garde robe de son enfant.

Sur ce je vous souhaite une bonne soirée, la couture de la chemise rose de M. m’attend…

En bref :

patron :

  • polo : Surfboard, Ottobre 3/2017
  • jean : Faded Horizon, Ottobre 1/2017, plus de détails ici.

tissus :

  • polo : jersey Schwarzwald, SUSalabim, bord côtes rouge, jersey noire, le tout de la marque allemande Lillestoff et provenant de la boutique Lulu La Luciole que je vous invite encore une fois à découvrir.

Duo Arrow/Totem Owl (Ottobre)

Bonjour, 

je vous présente enfin le pantalon numéro 1 cousu dernièrement. Il s’agit du modèle Arrow du 1/2016 (Ottobre) cousu dans un jersey effet jeans de Lillestoff. C’est un modèle cousu plusieurs fois depuis l’année dernière, je trouve cependantce tissu trop souple comparé aux versions imprimées comme ici. Petit M.le trouve agréable à porter et c’est le principal quant à moi j’en recoudrais un prochainement version jeanjersey imprimé 🙂 

Pour aller avec et surtout tester une nouvelle marque de tissu, je lui ai cousu ce sweat Totem Owl. J’aime ce modèle et il me rappelle mes débuts en couture (2 ans à la fin du mois). Ce modèle est en effet le premier sweat Ottobre cousu pour mon petit bonhomme. Petit M. avait fêté ses 3 ans le mois précédent, il fêtera ses 5 ans le mois prochain et bien qu’il se soit un peu affiné, on le reconnait bien.

Revenons en aux tissus de ce sweat. Il s’agit de deux tissus See You at Six, une marque dont Marie,cheftaine de chez Lulu La Luciole, m’a dit beaucoup de bien. Et je confirme que ces tissus sont très agréables à toucher, ne bouge pas au lavage (lavés à réception puis après broderie car stabilisateur hydrosoluble utilisé sur le dessus). Par contre autant je les trouve très agréable à coudre, à toucher… mais qu’est ce qu’ils sont fins pour des tissus sweat ! En dehors des marques Stoffonkel et Chat Chocolat, je trouve extrêmement difficile de trouver du tissu sweat épais. C’est donc du tissu que j’utiliserai avec plaisir pour coudre t-shirts, shorts légers, sweats légers comme ici, mais qui ne conviendrait du tout pour coudre des pantalons d’automne/hiver. 

Côté broderie, il s’agit là encore d’un motif urban threads. Ce joli lapin avait un casque dans les tons verts, casque j’ai choisi de broder bleu/blanc/rouge, le « made in France » au premier coup d’oeil 😉 

Petit M. qui attends avec impatience sont haut cousu dans le jersey Stenzo lapin blanc Alice aux Pays des merveilles, n’est pas un grand fan de son sweat, enfin il est un peu déçu de ne pas avoir celui qu’il veut. La patience à cet âge… 

En bref :

Patrons : 

  • pull : Totem Owl, Ottobre 1/2014
  • pantalon : Arrow, Ottobre 1/2016 

Tissus : 

  • pull : sweat Make Some Noise, et sweat beige, See You at Six
  • pantalon : jeanjersey, Lillestoff

L’ensemble des tissus provient de chez Lulu La Luciole.